Archives de
Auteur : Marie

Il y a 20 ans…

Il y a 20 ans…

DIPLOME-BAC

Il y a 20 ans j’avais mon BAC S spé Maths avec mention… PASSABLE! haha! Et une moyenne, tenez vous bien de… 10.00! Bref ras les pâquerettes.

Je vous en déjà un peu parlé, par ci par là, mais j’ai toujours été une élève sérieuse et studieuse. Vous savez la fille qui fait des fiches avec des stylos de toutes les couleurs, qui a toujours fait ses devoirs etc… Pour autant je n’avais pas vraiment de recul par rapport à mes cours, je bachotais beaucoup et ne travaillais pas très intelligemment. J’aurais clairement pu bosser moins, mais mieux et obtenir d’aussi bons résultats voire meilleurs.

Enfin globalement j’étais une bonne élève (sans être la meilleure de la classe),même si j’avais quelques bêtes noires comme les probabilités (j’ai compris trop tard, qu’il ne fallait pas comprendre mais juste apprendre que dans telle situation il fallait appliquer telle loi) ou le français.

Au BAC de français j’ai eu 12 à l’écrit et 10 à l’oral ce qui m’avait tout à fait satisfaite. (d’autant que j’étais super timide, donc les oraux pour moi étaient une torture)

L’année suivante, j’ai donc passé mon BAC et comme j’avais bien travaillé au cours de l’année, j’aurais dû l’avoir tranquille avec une mention Assez Bien. D’ailleurs je ne m’étais pas mis la pression plus que ça…

J’ai commencé par les oraux de langue. J’ai stressé à mort (timidité tout ça, tout ça). L’anglais d’abord (j’ai fait allemand en 1ère langue et en S à l’époque, la 2ème langue était une option); texte sur Tracy Chapman, je me suis pas mal débrouillée. Effectivement j’ai eu 15.

Le chinois ensuite (oui j’avais 3 langues, en S c’était une folie, mais hors de question de laisser tomber le chinois et le voyage en Chine en terminale). (Un jour faudrait d’ailleurs que je vous parle de mon prof de chinois). Bon là clairement c’était vraiment simple, à l’époque il n’y avait pas vraiment de programme en chinois. J’ai eu 16.

Ensuite les épreuves écrites; on a commencé traditionnellement par la philo. Je savais que je n’étais pas une grande philosophe, mais je pensais avoir assuré un minimum et donc avoir une note comme celle que j’avais d’habitude: 9-10. J’ai eu 3.

Ensuite l’épreuve de Maths. Grosse pression, coef 9 de mémoire, fallait assurer. 1er exercice: proba! Ma bête noire. J’ai paniqué et suis restée bloquée dessus et ça m’a perturbée pour le reste de l’épreuve. J’ai clairement été con, j’aurai dû commencer par l’étude de fonction qui de mémoire comptait pour la moitié de la note! en sortant je savais que j’avais foiré et me disais que je n’allais pas avoir mon BAC. j’ai eu 7.

Physique – Chimie. Gros exercice de chimie, moi je préférais la physique. Je me suis débrouillée mais rien de transcendant.  J’ai eu 10 ou 11 je crois.

Je passe l’Allemand et l’histoire géo dont je ne me souviens plus trop.

SVT: une matière que j’aimais bien. Je suis ressortie confiante, en pensant m’être rattrapée sur cette épreuve. J’ai eu 8 ou 9.

Le jour des résultats, je vois mon nom sur la liste des admis, je suis toute contente.

Je vais chercher mon relevé de notes. Je regarde, et je dis à ma copine:

-« S. je n’ai pas mon BAC là, c’est pas possible »

–  » Mais si ton nom est sur la liste »

– » Non mais je t’assure, ils se sont trompés, je ne l’ai pas »

– » Mais regarde ta moyenne »

J’avais 10.00, et une correction au blanco (correcteur blanc). Je pense qu’ils ont clairement modifié une de mes notes pour que je l’ai sans les rattrapages. Autant dire que j’ai eu une grosse, grosse chance!

Toutes mes notes étaient catastrophiques (et loin de mon niveau de l’année), j’ai donc eu mon BAC grâce à mes options! haha!

Heureusement que les prépas recrutaient sur les bulletins et pas sur les notes du BAC 😉

Voilà c’était la petite histoire du jour.

A plus!

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
Déception

Déception

Bon depuis le début de mon blog, je ne pense pas avoir fait beaucoup de revues de produit négatives. Il m’est arrivé de tomber sur des produits qui ne sont pas terribles, mais pas non plus catastrophiques, donc pas de quoi en faire un post. Parfois aussi je me dis qu’un produit ne me convient pas, mais ça ne veut pas vraiment dire qu’il ne correspondra pas à quelqu’un d’autre.

Mais aujourd’hui c’est un peu différent car il s’agit d’un produit démaquillant. Et, je ne sais pas vous, mais moi ce que j’attends d’un démaquillant c’est qu’il démaquille. Et si il ne le fait pas, ce n’est pas simplement qu’il ne me convient pas, c’est juste que ce n’est pas un bon produit!

Le produit en question est l’huile fondante démaquillante de Liérac. J’ai littéralement adoré tous les produits Liérac que j’avais pu tester et je suis fan d’huile démaquillante, forcément quand j’ai vu celle ci, j’ai eu envie de la tester (tout en me demandant pourquoi j’en n’avais jamais entendu parler haha! )

DeMAQUILLANT-Velours-Huile-fondante-demaquillante-150ml-reflexion

Au premier abord elle m’a semblé chouette; bonne odeur,  texture agréable bien qu’un peu épaisse mais quand je suis arrivée au démaquillage des yeux ce fut la cata; elle pique et surtout ne démaquille rien du tout. A tel point que j’ai été obligée d’acheter un démaquillant yeux à part, le truc que je n’avais pas fait depuis hyper longtemps. Ce que j’aime dans l’huile c’est justement que l’on se démaquille le visage et les yeux en un seul geste, c’est rapide et pratique. Je peux vous dire que tous les soirs je maudissais cette huile et n’avais qu’une hâte: la finir.

Bref vous l’aurez compris, une fois n’est pas coutume, je ne vous recommande pas un produit; je vous le déconseille!

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
Passion thé glacé!

Passion thé glacé!

Les gens, j’ai découvert un truc qu’il faut absolument que je partage avec vous: le thé glacé maison!

En fait depuis quelque temps je ne prenais plus trop de plaisir à boire mon thé (chaud classique) dans la journée. Je le buvais de manière automatique.

En plus malgré ma grande tasse du matin, mes 2 mugs Starbucks de 470ml (un dans la matinée, un dans l’après midi), il semblerait que je ne boive pas assez. Du coup je me suis dit qu’il faudrait peut être que j’essaye les infusions froides, en plus de mon thé chaud.

Je me suis rappelée que Kusmi en faisait, ainsi que des thés glacés. En fouillant sur le net, je me suis rendue compte que l’on pouvait faire du thé glacé avec le Kusmi BB Detox que j’avais dans mes placards. J’ai donc tester la recette:

bb-detox

  1. Mettre à infuser 2 sachets de BB Detox dans 1/4L d’eau frémissante.
  2. Attendre que ça infuse bien (4min)
  3. Prendre une carafe d’un litre, la remplir au 3/4 de glaçons
  4. verser le thé dessus
  5. Et voilà c’est prêt!

J’ai adoré! On est évidemment très loin du thé glacé Ice Tea. On obtient une boisson hyper rafraîchissante et désaltérante, avec un goût léger.

Bon évidement si vous êtes  en France c’est pas franchement la période des thés glacés, mais gardez l’idée dans un coin de votre tête pour l’été. En revanche à Abidjan, il fait hyper chaud en ce moment, donc j’apprécie encore plus.

Pour info on trouve le thé Kusmi à la boutique Oenophile à Cap Sud. (je viens aussi d’en commander d’autres que je vais me faire expédier via ColisExpat)

Depuis que j’ai fait cette découverte je teste avec mes différents thés: Nuit à Versailles (thé vert Bergamote) et Paul et Virginie (thé noir) de Damman Frères et j’adore toujours autant!

Je pense que je vais essayer de rajouter des rondelles de citron et/ou des feuilles menthes, pourquoi pas des framboises congelées aussi!

Bref vous l’aurez compris, j’adore le thé glacé maison! Je ne bois plus mon thé chaud qu’au petit déjeuner.

Bon week-end!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
PROJECT LIFE #1 : mes premiers pas

PROJECT LIFE #1 : mes premiers pas

Salut salut!

Alors aujourd’hui je vais vous parler Scrapbooking.

Bon je sais dit comme ça, ça peut faire peur. On imagine une page hyper bariolée, avec des boutons, dentelles et autres embellissements et au milieu quelque part… UNE photo.

Bon, moi ce n’est pas du tout mon délire. Du coup si ce n’est pas le vôtre non plus, continuez à lire le reste peut quand même vous intéresser 😉

Tout a commencé par une vidéo de Mariel du Blog de Néroli, où elle parlait de scrapbooking. Elle expliquait notamment qu’elle en avait fait étant jeune dans des simples cahiers et que dernièrement elle s’y était remise avec un concept appelé Project Life (elle même avait été inspirée par une vidéo de Lilly Pebbles). J’ai trouvé le principe très chouette, hyper moderne et pas « cucu » comme ce que j’avais en tête quand on parlait de scrapbooking.

En fait Project Life est une marque et un  « concept » de scrapbooking clé en main (inventé par une scrappeuse célèbre apparemment, Becky Higgins). La marque vend des classeurs

BHWebsite_ProjectLife_Album1

des pochettes compartimentées

BHWebsite_ProjectLife_PlasticPages

dans lesquelles on peut mettre des photos ou des cartes (qu’ils vendent également)

BHWebsite_ProjectLife_CoreKit2

qui sont, soit purement décoratives, soit qui servent à écrire un petit texte (pour faire  du « journaling »).

Il n’y a rien besoin d’autre. Et ça donne ça:

BHWebsite_header_ProjectLife

J’ai été immédiatement séduite par le concept, mais évidemment impossible de trouver tout ça en Côte d’Ivoire et difficile aussi de demander à quelqu’un de me ramener tout ce matériel très encombrant.

Du coup je me suis dit que j’allais essayer de me lancer avec un classeur classique (ceux de Project Life et de scrapbooking en général sont plus grands). J’ai trouvé des pochettes pour ranger les photos et je faisais aussi des collages sur du papier Canson. C’était assez fastidieux, et je ne trouvais pas le résultat terrible et j’ai donc lâché un peu l’affaire.

Et il y a quelques temps j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure Project Life. Impossible de trouver des sites qui livraient en Côte d’Ivoire, malgré mes nombreuses recherches. Finalement j’ai  découvert le site Colis Expat qui permet aux Expats d’avoir une adresse de livraison dans leurs entrepôts en France (comme Shipito aux US) . Une fois qu’il reçoivent le colis ils vous le réexpédient partout dans le monde. J’ai déjà passé 2 commandes (j’en ai une troisième en chemin) et ça c’est super bien passé. Je ne peux donc que vous recommander ce service.

Et donc là je me suis lâchée et ai commandé plein de choooooses. Et je suis absolument ravie, le concept me plait carrément et le rendu est vraiment joli. J’aime le principe de pouvoir mélanger les photos et autres souvenirs dans un même endroit. Par exemple je glisse dans mon classeur (bon que je n’ai pas encore en fait, j’ai juste acheté des pages huhu) les jolis dessins de ma fille. Tous les souvenirs « papiers » se trouvent au même endroit. Parfois on a envie de garder des choses en souvenir et on ne sait pas trop ce que l’on va en faire, et bien on peut les mettre dans le classeur Project Life.

Les pochettes plastiques de la marque Becky Higgins sont d’excellentes qualités ce qui met vraiment les photos en valeur. Les cartes sont super jolies et modernes et j’aime aussi le principe de pouvoir écrire des petits textes pour se rappeler des souvenirs.

Bref je suis ravie de ma commande et de m’être lancée dans l’aventure.

Dans un prochaine post je vous parlerai de mes commandes 🙂

En attendant je vous fais plein de bisous et vous souhaite une belle journée

Project life blog, comment debuter project life, comment commencer project life

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
Simplifier sa vie #1 : les réseaux sociaux

Simplifier sa vie #1 : les réseaux sociaux

 

Kiev, Ukraine - May 20, 2013 - A social media logotype collection of well-known social network brand's placed on modern computer keyboard. Include Facebook, YouTube, Twitter, Google Plus, Instagram and more other logos.

Si vous passer régulièrement par ici, vous le savez; je suis une inconditionnelle du livre « L’art de la simplicité » de Dominique Loreau. Ce livre a vraiment changé ma vie, j’ai réussi grâce à lui à reprendre le contrôle de ma vie (ou rien que ça!). J’ai lu d’autres bouquins très bien aussi après celui là, mais il reste vraiment mon préféré (et je ne pense pas que j’aurais compris ou apprécié les autres si je n’avais lui celui là d’abord). Il aborde plusieurs aspects, il est simple et efficace. Je l’aime tellement que je le relis régulièrement.

Le sous titre de ce livre est « Simplifier sa vie c’est l’enrichir »

Plus ça va plus je me rends compte que c’est vrai. Du coup je cherche à simplifier, désencombrer le plus de choses possibles. Je vous ai déjà parlé des pinceaux ici, aujourd’hui je vais vous parler des réseaux sociaux.

La raison principale qui m’a fait lire le livre de Dominique Loreau, c’est que je me sentais submergée. J’avais l’impression de courir tout le temps, d’être sans cesse en train de me dire il faut que fasse ci ou ça, de n’avoir le temps de rien etc… et donc j’étais stressée.

Faire du tri dans mes réseaux sociaux m’a beaucoup aidé à me sentir moins submergée. J’ai refait un tri il n’y a pas longtemps et c’est ce qui m’a inspiré cet article.

Sur les sociaux on a tendance à continuer à se rajouter des amis, des abonnements etc… mais on se désabonne rarement. Enfin moi c’était mon cas.  Du coup on continue d’accumuler. Alors comment j’ai procédé pour faire mon tri?:

SNAPCHAT

Je ne suivais pas beaucoup de comptes sur Snapchat, mais je viens quand même de me désabonner   de quelques comptes. Je me suis en fait poser la question: qu’est ce que ces personnes m’apportent avec leurs snaps? Est ce que j’apprends quelque chose ? Ainsi  je me suis par exemple désabonnée de Sananas. Elle est certes très sympathique, mais ses snaps ne m’apportaient pas grand chose. Je suis par contre restée abonnée à Fressine qui Snap efficace (elle ne parle pas pour ne rien dire) et donne des avis intéressants sur des produits par exemple.

Je suis embêtée par d’autres comptes que j’aime bien, mais où la nana Snap beaucoup. Du coup y a des Snaps marrants ou intéressants, mais la plupart ne le sont pas… donc perte de temps. Pour le moment je les ai laissés, mais je pense les enlever et je suis sure que dans le fond ils ne me manqueront pas.

TWITTER

Dans le même esprit je garde les comptes:

  • d’information: mais pas trop (Ouest France pour garder le contact avec ma Bretagne, France 24 et RFI et Jeune Afrique pour les infos africaines)
  • des blogueuses dont j’aime lire les articles (ainsi je suis informée des nouveaux posts)
  • des personnes qui twittent ou retwittent des trucs intéressants

INSTAGRAM

Là j’ai gardé les comptes des copines d’internet, et ceux des personne qui m’inspirent (déco, mode etc…)

 

YOUTUBE

Je me suis rendue compte que j’étais abonnée à des comptes dont je ne regardais jamais les vidéos. du coup leurs vidéos encombrent mon flux pour rien. Une seule solution=> se désabonner!

En gros je me pose à chaque fois la même question; est ce que ce compte m’apporte quelque chose? Est ce qu’il m’informe, me fait rire, m’inspire? Et ça permet déjà de faire un bon tri. Car parfois on s’abonne à des comptes sans vraiment savoir pourquoi. Ils apparaissent dans notre flux mais on ne s’attarde jamais sur leurs photos/leurs textes. Ils prennent de la place pour rien et contribuent à se sentir submergé, en l’occurrence par trop d’info

 

FACEBOOK

Je n’utilise que mon compte Facebook perso. Je n’ai pas beaucoup d’ami et publie moi même très peu. Là je n’ai pas fait de ménage dans mes amis lol! Mais quand je vois que quelqu’un publie des choses qui ont tendance à m’énerver ou qu’il publie vraiment trop, je clique sur « NE PLUS SUIVRE ». On reste ami, je peux aller consulter son compte de temps à autres, mais ce qu’il publie n’apparaît plus dans mon flux.

Faire ce tri ne prend pas beaucoup de temps, mais peu en revanche vous en libérer beaucoup! Surtout si comme moi vous aimez ne rien rater et avez tendance à remonter votre flux jusqu’à la dernière consultation. Quand on se désabonne, on se rend compte que les comptes en questions ne nous manquent pas, et qu’en plus ceux que l’on aime vraiment sont mieux mis en valeur.

Essayez et vous verrez!

Belle journée et à bientôt

Marie

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
J’ai enfin réussi à me boucler les cheveux!

J’ai enfin réussi à me boucler les cheveux!

Des années que j’essaye! Je vous jure!

J’avais tout testé: boucles au fer à lisser, fer à frisé etc… Déjà mes « boucles » étaient très moches (genre je faisais des boucles à angle droit) et ensuite elle tenait 30s maxi. Mes cheveux restaient coincés dans le fer. Impossible de trouver le bon geste

J’en ai regardé des vidéos et des vidéos, mais toujours les mêmes problèmes.

Jusqu’à ce que je regarde la vidéo de CLELI2612 ( https://www.youtube.com/watch?v=kmUVKbM5TDs )

Pourquoi cette fois ça a marché?

A mon avis il y a 3 points cruciaux:

  1. Ne pas utiliser la pince du fer à friser, juste enrouler la mèche autour (sinon boucle à angle droit, coinçage de cheveux etc…)
  2. Tenir le fer tête en bas (voir la vidéo pour comprendre)
  3. Tenir la boucle dans sa main pour la faire refroidir (et ça impossible de le faire si le fer n’est pas tête en bas, sinon la boucle tombe direct)

J’ai réussi à me faire de jolies boucles assez rapidement. Je réussissais sur chaque mèche (pas 1 sur 20 comme avant) sans problème. Avec la façon de faire d’Aurélie, impossible de se louper. Je lui en serais éternellement reconnaissante d’avoir fait cette vidéo (oui carrément lol) Vraiment MERCI, MERCI, MERCI Aurélie!

Bon maintenant il ne reste plus qu’à trouver une manière de faire tenir les boucles. Mes cheveux ont un joli mouvement mais les boucles sont un peu parties.

Alors ça fait un peu bizarre d’écrire ce billet car Aurélie est bien plus connue que moi… mais bon on ne sait jamais, peut être que quelqu’un tapera sur google  » Impossible de faire des boucles » « Je n’arrive pas à me faire des boucles » et tombera sur cet article. Cette vidéo a été une telle révélation pour moi, que si je peux la faire découvrir et aider ne serait ce qu’une personne je serais déjà ravie!

Sur ce, je vous souhaite une belle journée

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
Mes envies pour 2017

Mes envies pour 2017

20170121_175154

Autant Noël est une fête importante pour moi, autant le nouvel an j’en n’ai à peu près rien à faire. Il m’est même arrivé d’être toute seule à la maison le soir du réveillon, à regarder la télé sans que cela ne me dérange.

En fait, le changement d’année ne représente rien pour moi. Ce ne sont que des chiffres… Rien ne change entre le 31 décembre et le 1er janvier.

Et puis, entre nous, le truc de se souhaiter bonne année, ça me saoule mais à un point… vous n’imaginez même pas ! Les vœux de bonne année, je trouve ça vraiment hypocrite. Les gens que j’aime j’ai envie de leur souhaiter du bonheur tout le temps pas juste en janvier. Suis-je rabat-joie ? Je n’en sais rien mais c’est comme ça.

Du coup vous vous doutez bien que, dans la même veine, la tradition des bonnes résolutions me gonfle profondément. Pour moi si on veut changer des choses on peut le faire quand on veut et surtout une chose à la fois, pas plein de choses le 1er janvier, que l’on aura abandonné dès le 10.

Rabat-joie je vous dis

Cela dit pour 2017 j’ai plutôt des envies que des bonnes résolutions, envies que j’avais déjà en 2016, et qui devraient se concrétiser en 2017 (ou pas! lol):

  • Essayer d’être moins anxieuse et profiter d’avantage de l’instant présent. Je trouve que j’ai déjà fait beaucoup de progrès et je veux continuer sur cette voie
  • Prendre plus de temps pour moi
  • Etre moins speed et plus concentrée sur ce que je suis en train de faire. Ça, pareil, j’ai fait pas mal de progrès, mais il faut que je continue encore un peu à me forcer pour que cela devienne une habitude
  • Et surtout retrouver un rapport sain à la nourriture. Ma philosophie a toujours été de ne jamais me peser, tant que je rentrais dans mon jean, pas de problème. Mais un jour il a bien fallu que je me rende à l’évidence ; ce n’étaient pas mes jeans qui avaient rétrécis au lavage, mais moi qui avait grossi. Je pense que c’est aux alentours de la trentaine. Depuis j’ai pris un kilo par ci, un kilo par là. Je ne me sens plus très à l’aise dans mon corps, mais surtout je ne sais plus manger. J’ai en fait suivi un « régime » d’une nutritionniste, qui n’était pas trop restrictif, mais ça restait un régime. Je pesais mes aliments et mangeait à chaque repas les mêmes quantités etc… Je crois que du coup je me suis un peu perdue. Je n’écoute plus mon corps. J’ai tendance à manger pour ne pas avoir faim plus tard, et pas pour calmer la faim qui est là. Je me suis beaucoup interdit aussi de manger des gâteaux, chocolats, frites etc… Ajouter à cela que j’ai tendance à me goinfrer quand je suis stressée, démoralisée etc… bref je ne sais plus manger. Je reste convaincue que l’on peut manger un peu de tout, même des gâteaux, à condition de manger des quantités raisonnables et surtout d’écouter son corps. J’explore des pistes (micronutrition, méthode Zermati etc…) et j’espère me décider à agir dans ce sens en 2017. Et d’ailleurs si vous avez des retours d’expérience à me donner ça serait super chouette (même si j’ai un peu abandonné l’idée de revoir des commentaires ici)

Bon aller, je vous souhaite tout de même une belle année 2017 !

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
She is back!

She is back!

Non, non je ne vais pas faire mon nième retour sur la toile, c’est juste que la BB crème d’Erborian est de retour dans ma salle de bain! Et même si on ne la présente plus, j’avais quand même envie de refaire un post dessus.

Je l’ai découverte en 2011 (je suis nostalgique des commentaires que j’avais à l’époque 😉 ), c’était un peu le début des BB Crèmes et malgré ma critique élogieuse, j’ai du la racheter une fois et c’est tout. L’envie d’essayer autres choses sans doute…

Puis Beauty Success a débarqué à Abidjan, et ils vendent Erborian. J’ai eu envie de la réessayer et bien m’en pris. Je me suis demandée pourquoi je l’avais abandonnée depuis!

Elle répond parfaitement à toutes mes attentes en matière de teint. Elle n’a pas une couvrance de dingue, mais elle je trouve qu’elle unifie bien le teint. Il n’y a pas à choisir de couleur (il existe juste une version dorée pour les peaux plus foncées), et effectivement elle s’adapter parfaitement à ma carnation, même quand je bronze un peu. Ce qui fait qu’elle ne se voit pas sur la peau.

Elle est hyper confortable, il n’y a aucun effet matière et elle ne vire pas au cours de la journée (je vous rappelle que j’habite en Côte d’Ivoire, et je peux vous dire que quand je vais chercher ma fille à l’école à 13h, sous 30° et avec un taux d’humidité dans les 90%, mes produits teints sont soumis à rude épreuve). Je la trouve quand même relativement matifiante, car même si je suis obligée de repoudrer en cours de journée (les conditions extrêmes tout ça, tout ça) elle est quand même beaucoup mieux que les derniers fonds de teint que j’ai utilisés.

Il me semble que lorsque je l’avais en 2011, j’avais trouvé au bout d’un moment, qu’elle pouvait parfois faire le teint un peu gris. Mais là pas du tout.

Bref vous l’aurez compris, je suis absolument ravie de cette BB Crème qui est vraiment un produit hyper simple à utiliser pour un teint naturel et unifié.

Je ne peux que vous la recommandée (une 2ème fois)

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
Reign or not reign?

Reign or not reign?

reign

Ben je vous le dit tout de suite: NOT REIGN!

Je sais faire du suspense haha!

Après avoir fini les excellentes Outlander (oui j’ai changé d’avis, j’y reviendrai) et The Get Down (énorme coup de coeur, j’y reviendrai aussi), j’ai lancé par hasard la série Reign (sur Netflix comme d’habitude). Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en fait. Mais l’idée d’une série historique me plaisait bien.

Pour la faire courte, l’histoire est celle de Marie Stuart, Reine d’Ecosse, qui est fiancée à François, futur roi de France, et qui attend « patiemment » son mariage à la cour de France.

Ca pourrait être très sympa sauf que:

  1. d’un point de vue historique c’est complètement du délire (château au bord de la mer, tenues etc…je pense qu’ils ont aussi pris des libertés avec l’histoire, je ne suis pas assez calée pour l’affirmer, mais ça se sent) . Pour moi ils n’auraient pas du se baser sur des personnages historiques existants.
  2. Les acteurs sont nuls: c’est complètement surjoué, ils n’ont aucun charisme. La palme revenant à l’acteur qui joue le rôle de François (le petit blondinet); complètement insipide.
reign
Tout est dans le regard…

3.c’est une série pour ado. Et je pense que c’est là tout le problème. l’histoire tourne autour de Marie Stuart, du futur roi de France (Francois) et de son demi frère (Bash?!) qui sont en fait des ados qui jouent « aux grands ».  Marie aime François, ah non en fait elle embrasse Bash, mais en fait non c’est pas bien… Bref vous voyez le genre.

Marie Stuart est venue avec ses dames de compagnie, des petites ados; ce qui donnent un petit groupe de jeunes niaises absolument pathétique.

maryladies_101

 

Bref vous l’aurez compris; je n’aime pas Reign. Pour une fois je n’irai pas au bout de la saison (j’ai quand même essayé de m’accrocher jusqu’à l’épisode 6).

Et contrairement à Outlander, pour laquelle je n’avais pas spécialement accroché au départ, mais à qui je reconnaissais des qualités, je ne comprends pas que l’on puisse aimer cette série. Donc si vous l’aimez je serai ravie d’avoir votre avis (car d’après ce que je remarque les gens ont l’air d’aiment donc je m’interroge).

Sur ce sujet hautement philosophique; je vous souhaite une belle semaine! Ici mardi est férié nianiania 😛

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook
Anny – Whipped Cream

Anny – Whipped Cream

Hello par icic!

Aujourd’hui je vous présente le vernis ANNY n°260 Whipped Cream

20160929_113126

Anny est une marque que je ne connaissais pas du tout et que j’ai découverte à Marrakech. On la trouve dans une chouette boutique du Menara Mall (en face de la boutique Yves Rocher) qui vend également Catrice, Essence, Art Deco etc… Il me semble que le nom est Bella Cosmectics et qu’il y a plusieurs boutiques au Maroc.  Je cherchais alors une base et j’ai pris la base – top coat 6 en 1 de Anny. Comme je l’ai trouvé super chouette je me suis dit que j’allais tester les vernis.

J’en ai pris 2 un rose-corail, et celui-ci. Je suis obsédée par les vernis « blanc mais pas trop »en ce moment (j’ai commandé 3 OPI dans le même genre sur Beauté Privée). J’avais envie d’une couleur plus opaque mais il reste néanmoins très joli. Pour obtenir cette opacité il m’a fallu 3 couches. Le vernis sèche plutôt vite et ne fait pas de stries. Le pinceau est un peu fin à mon goût (j’adore les pinceaux larges type Essie ou Dior) mais le vernis est quand même facile à appliquer.

Je suis totalement convaincue par les vernis Anny et à mon avis je craquerai encore lors de mon prochain séjour à Marrakech.

En France ils sont vendus chez Nocibé à 10€

Vous connaissiez les vernis Anny?

Rendez-vous sur Hellocoton !Share on Facebook